Apprendre le japonais : Rêve ou Projet ?

Parler japonais, rêve ou projet est illustré par cette photo d'une forêt de bambous où les nuances de vert, de jaune et d'orange se mêlent et donnent une atmosphère comme dans un rêve.
JN

Apprendre le japonais, Rêve ou Projet ?

Pour toi, apprendre le japonais, c’est un rêve ou un projet ?

Peut-être que tu t’es jamais vraiment posé.e la question.

Mais tu devrais…

Les rêves, c’est bon pour toi mais…

Des rêves, t’en as sans doute plusieurs et si tu me lis, y en a au moins un en rapport avec l’apprentissage du Japonais.

Moi, j’ai rien contre les rêves !

C’est vrai, les rêves, c’est super pour le moral et ça donne des raisons de tenir bon quand c’est compliqué dans la vie.

… faut pas que ça reste des rêves ! Sinon…

Par contre, quand un rêve reste un rêve, année après année, au bout d’un moment, je sais pas pour toi, mais moi, ça me fait plus rêver !

Moi, je veux bien rêver mais à condition qu’un jour, ça devienne la réalité !

Sinon le rêve risque de se transformer en cauchemar… A chaque fois que t’y penses, ça te rappelle qu’il s’est passé du temps et que rien n’a changé.

Bref, un rêve qui reste un rêve, c’est souvent le signe de la procrastination.

On aura toujours une raison pour se justifier.

En général, ça ressemble à des excuses du genre « C’est la vie ! » ou encore « C’est comme ça, on n’y peut rien ! ».

On peut faire comme la majorité des gens et s’en satisfaire…

La métamorphose du rêve en projet

…Ou on peut prendre son courage à deux mains et essayer de transformer son rêve en projet !

T’as peut-être l’impression que c’est la même chose mais ça n’a rien à voir !

Un rêve, c’est de l’imaginaire ! C’est la première étape ! Celle où t’imagine comment ça serait bien si tu savais parler japonais.

Un projet, c’est du concret, du palpable ! C’est ce que tu vas mettre en place pour arriver à ton objectif qui est de parler japonais.

Et apprendre le japonais, c’est un joli rêve !

Alors qu’est-ce qui t’empêche de le transformer en projet ?

Oui mais… Non, y a pas de mais !

Tu sais pas comment faire ? T’as peur que ça te coûte un bras ? Tu penses que comme t’es en France, ça marchera pas ?

Mais tu sais bien que les articles de Bibi (Oui, c’est moi !) ils sont là pour toi !

Regarde, cet article-là, il te donne le principe de la conversion d’un rêve en projet. Le secret, c’est un découpage en étapes judicieuses !

Mais c’est pas tout, si t’as lu cet article et celui-là, t’as plein d’infos et une idée de combien ça te coûtera.

Parler japonais, c’est possible même si t’es pas au Japon

Et je te confirme qu’aujourd’hui, grâce à internet, mais pas uniquement, tu as la possibilité de te mettre dans les mêmes conditions que si t’étais au Japon.

Alors, c’est pas 24h/24, on est d’accord, mais ça marche quand même si tu fais les choses comme je l’indique dans cet article.

Et si t’ouvres tes mails et que t’es vraiment motivé.e, jette un coup d’œil sur la page Mes Contacts Privés et vois si ça peut t’être utile.

Voilà, j’espère que cet article t’aura donné l’envie de transformer ton rêve en projet.

On se donne rendez-vous, si tu le souhaite, sur ma page Facebook, mon Instagram ou dans les commentaires des articles du blog !

Ja neee !

Gilles

2 réflexions sur “Apprendre le japonais : Rêve ou Projet ?”

  1. Hello,
    super cette initiative, cela fait bien longtemps que je rêve d’apprendre le Japonais, de part mon ex-compagnon qui a vécu au Japon 15ans et marié à une Japonaise j’ai la chance de connaître quelques mots mais rien d’extravagant.. juste de quoi me donner envie de poursuivre.. alors je me lance et on verra bien .. merci et j’espère à très bientôt

    EveSan

    • Salut Eve et merci pour ton commentaire !

      Moi, la première fois que j’ai été au contact de la langue, c’était en traversant les États-Unis en van avec un guide américain.
      Parmi les passagers, il y avait des japonais avec qui on passait le temps en traduisant des mots anglais dans sa langue maternelle.
      C’est à ce moment-là que j’ai entendu pour la première fois du japonais.

      Quelques années plus tard, je lâchais tout pour aller étudier le japonais à Tokyo…

      Cette langue ne cesse jamais de m’étonner !

      Après toutes ces années à l’étudier, j’ai toujours autant de plaisir !

      Accroche-toi, lis bien tous les articles du blog et fais confiance à ton cerveau ! 😉👍

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*