Les onomatopées japonaises, simplicité et efficacité !

Image composée de vignettes d'onomatopées japonaises
JN représentant le logo de Japonais Naturel

Pourquoi apprendre les onomatopées japonaises ?

Les onomatopées japonaises 擬態語(ぎたいご) représentent sans aucun doute un aspect particulier du japonais.

Pourquoi particulier ?

Parce qu’en japonais, on en trouve pour tout ou presque !

Même ce qui ne fait pas de bruit, un état d’esprit, un sentiment ou une sensation peut avoir une onomatopée en japonais:

  • T’es énervé.e ? イライラしている!
  • Tu transpires à grosses gouttes pendant l’été ? 汗がだらだら出る!
  • T’as des fourmis dans les jambes ? 足がびりびりする!

Évidemment, il y en a aussi pour des choses qui font réellement du bruit:

  • ゴロゴロ pour le tonnerre.
  • バタン pour la porte qui claque.
  • ぽたぽた pour le robinet qui goutte…

Et je passe sur celles des bruits d’animaux dont certaines sont très éloignées du bruit réel que fait l’animal.

Mais peu importe, les Japonais savent tout de suite de quel animal il s’agit !

Alors est-ce que c’est suffisant pour s’intéresser aux onomatopées japonaises ?

Probablement pas mais je ne t’ai pas encore tout dit !

Les onomatopées japonaises もぐもぐ

Pourquoi s’intéresser aux onomatopées japonaises ?

Figure-toi qu’il y a au moins 2 grandes raisons pour toi de bosser les onomatopées japonaises:

  • Elles sont très utilisées dans la vie de tous les jours.
  • Quand elles sont bien comprises, elles permettent de mieux rendre l’atmosphère dans les mangas et les conversations.

Allez, je te donne même une 3ème raison:

  • Elles sont hyper-faciles à utiliser.

Bon, puisque tu insistes, en voilà une quatrième:

  • Elles s’écrivent en hiragana ou en katakana mais pas en kanji.

Pour ce dernier point, je t’en reparle après !

Il y a quand même 2 problèmes majeurs avec les onomatopées japonaises.

Le premier, c’est qu’il y en a des tonnes !

Et le deuxième, c’est que pour les personnes non-natives, beaucoup ne sont pas très parlantes.

Mais c’est pas une raison pour baisser les bras !

Autant une forme grammaticale compliquée peut poser problème pour la mémoriser, la comprendre et l’utiliser, autant une onomatopée est facile à retenir, facile à visualiser et facile à utiliser.

Les onomatopées japonaises ザーザー

Onomatopées japonaises, mode d’emploi !

Je te le disais plus haut, les onomatopées japonaises sont très facile à utiliser.

Surtout dans les mangas où, bien souvent, tu les trouveras telles quelles, sans rien d’autre.

C’est-à-dire sans sujet (tu le devines d’après l’image), sans particule et sans verbe !

Juste l’onomatopée quoi !

Par exemple:

  • べたべた (quelque chose de collant)
  • くるくる (quelque chose qui tourne)
  • ピョン (quelque chose ou quelqu’un vient de sauter)
  • フー (soupir)

À l’oral ou à l’écrit, ça se complique un peu mais pas tant que ça !

Le schéma de base, ce sera souvent:

  • NOM + PARTICULE + ONOMATOPÉE + VERBE

Et la particule, s’il y en a une, sera la même que celle qu’on aurait utilisé avec le même verbe.

Par exemple:

(あめ)()()()っている。(Il pleut des cordes !)

On utilise la même particule qu’on utiliserait avec le verbe ().

Autrement dit, le fait d’utiliser une onomatopée ne complique pas les choses !

Maintenant que tu y vois un peu plus clair, il nous reste un dernier petit point à aborder !

Les onomatopées japonaises べたべた

Comment écrire les onomatopées japonaises: Hiragana ou Katakana ?

Je t’avais dit que je t’en reparlerai et donc nous y voilà !

Personnellement, je ne comprenais pas pourquoi parfois les onomatopées japonaises étaient écrites en hiragana et parfois en katakana.

Comme tout le monde, à la base, on m’a expliqué que les katakana étaient réservés aux mots étrangers.

C’est vrai !

Mais il faut savoir que pour une personne native, le même mot japonais écrit en hiragana et en katakana est ressenti différemment.

Généralement, les hiragana sont considérés comme quelque chose de souple, rond, doux…

Les katakana, en revanche, sont plutôt considérés comme quelque chose de plus brut, fort, sec…

Les mangaka vont donc choisir en fonction de leur ressenti !

Souvent, on tombera d’accord sur le fait que pour une onomatopée donnée, les hiragana conviennent mieux…

…ou au contraire, que les katakana conviennent mieux.

Mais ça veut dire aussi que parfois la même onomatopée peut être en hiragana dans un manga et en katakana dans un autre.

Il n’y a pas vraiment d’erreur parce que, une fois encore, on est dans le domaine du ressenti !

Je me suis amusé à comparer les résultats renvoyés par un moteur de recherches pour quelques onomatopées japonaises en hiragana et en katakana.

Par exemple Mogu mogu (onomatopée de quelqu’un qui mâche):

  • もぐもぐ = 38 100 000 résultats
  • モグモグ = 16 400 000 résultats

D’après ces résultats, je serai donc tenté de partir sur もぐもぐ plutôt que モグモグ.

Seulement, voilà, ça dépend aussi beaucoup de l’onomatopée.

Si elle a plusieurs utilisations possibles, les résultats des moteurs de recherches seront moins fiables.

Mais bon, en attendant moi-même de pouvoir ressentir les choses comme une personne native, faute de mieux, je m’en remettrai quand même aux résultats renvoyés par les moteurs de recherches.

Tu sais maintenant le principal !

Y a plus qu’à !

blank

Le p’tit coup de pouce pour t’aider à démarrer !

On sait jamais par quoi commencer alors j’ai fait une petite Playlist Facebook avec un certain nombre de diaporamas illustrant des onomatopées japonaises.

Et si tu préfères Instagram, sur le compte Japonais Naturel, tu trouveras la même chose mais sous forme d’images à balayer.

Comme je te l’ai dit plus haut, pas besoin de kanji pour comprendre les onomatopées japonaises dans les mangas !

Mais si t’es en période de doute par rapport au kanji, peut-être que l’article Apprendre les kanji sans craquer te permettra de voir les choses différemment !

Sur ce, la cloche vient de sonner et j’entends mon ventre qui fait グー (onomatopée japonaise pour le ventre qui réclame de la nourriture) !

À jeudi prochain sur tu fais partie de mes contacts privés et sinon on se retrouve dans un prochain article !

Gilles ジル

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*