Méthode de japonais pour apprendre à parler

"Méthode de japonais pour apprendre à parler" est le titre de ce nouvel article. Dessous, il y a le logo Japonais Naturel . Le fond est blanc. Il y a les initiales de Japonais Naturel. Un J majuscule et un N majuscules, tous les 2 de couleur verte. Derrière le N majuscule, on aperçoit un rond rouge qui rappelle le soleil et le drapeau japonais.

Méthode de japonais pour parler vite et prononcer bien

Tu veux une méthode de japonais pour apprendre à parler rapidement et avoir une prononciation correcte ?

Allez, c’est parti !

(A faire dans cet ordre)

Phase 1: Le débouchage des oreilles

Objectif: Réhabituer ton cerveau à entendre tous les sons.

Pourquoi ?

Tes oreilles sont toujours capables d’entendre tous les sons mais ton cerveau est devenu insensible aux sons qui ne sont pas dans ta langue maternelle.

Comment ?
  • Écoute du japonais (podcast, news, radio, musique…) provenant de personnes natives tous les jours, pendant 15 à 25mn. Petit à petit, ton cerveau intégrera les nouvelles sonorités du japonais et distinguera les sons longs des sons courts, ainsi que le doublement des consonnes.

Attention: C’est en négligeant cette étape qu’on met en péril sa future prononciation japonaise, y compris son « pitch accent » !

Phase 2: Exposition audio-visuelle à la langue

Objectif: Conforter l’acquisition des sons de la langue et commencer son décryptage.

Pourquoi ?

En écoutant et en regardant les visages, le cerveau va tenter d’associer un son à une expression faciale pour tenter d’intégrer la prononciation. Il va aussi tenter de décrypter le mécanisme de la langue en analysant l’audio et l’action à chaque fois qu’il y a compréhension.

Comment ?
  • Regarde du contenu japonais (idéalement avec les sous-titres en japonais) tous les jours. Ce contenu doit être explicite (tu dois comprendre dans les grandes lignes ce qui se passe).

Phase 3: Shadowing de base

  • Après plusieurs semaines d’immersion active, fait du Shadowing en japonais. Attention: Pour que le shadowing soit efficace, il faut déjà être en mesure de reconnaître tous les sons du japonais.

Phase 4: Exposition à la langue avec mémorisation de phrases outils

  • Continue à regarder du contenu explicite en japonais et essaie à chaque fois de mémoriser 5 à 10 phrases outils.

Phase 5: Poursuite du shadowing avec visualisation des phrases outils

  • Fais du shadowing avec ces phrases outils en repensant bien à la scène associée à chaque phrase outil.

Phase 6: Contrôle de la prononciation

  • Teste ta prononciation avec quelqu’un qui a un bon niveau de japonais, idéalement avec une personne native.

Phase 7: Poursuite de l’exposition à la langue avec les sous-titres

  • Poursuis le visionnage de contenus japonais explicites en t’appuyant sur les phrases outils que tu connais déjà. À chaque fois que tu entends un mot ou une expression que tu connais déjà, regarde à quoi ressemble les sous-titres.

Phase 8: Conversation basique avec une personne native

  • Quand tu penses être capable de te présenter et de poser des questions de base, fais du skype (ou autres) avec des personnes natives. Enregistre bien tes sessions de skype pour les regarder ensuite.

NOTE:

Voilà, tu as le programme de base à l’état brut à répéter !

Tu l’as vu, je t’ai mis directement dans le texte les liens vers des articles que j’ai déjà écrits.

Assure-toi de bien avoir lu ces articles avant de commencer.

Bonne chance et laisse un commentaire pour me dire où tu en es !

Gilles

Ma page Facebook
Mon compte Instagram
Mes Contacts Privés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*