Combien pour parler japonais ?

Combien pour parler japonais ? illustré par des livres et de l'argent japonais.
JN

Combien ça coûte pour parler japonais ?

Si tu t’apprêtes à démarrer ton apprentissage du japonais, c’est peut-être la question que tu te poses: Combien ça coûte pour parler japonais ?

Si t’as déjà commencé ton apprentissage du japonais, alors t’as déjà certainement une meilleure idée de la chose.

Moi, je peux t’en parler !

Pour parler, lire et écrire japonais, mais sans inclure mes études au Japon et mes cours de japonais en groupe en France, j’ai probablement dépensé bien plus de mille euros en livres de grammaire, CDs, méthodes de japonais, dictionnaires de kanji, etc..

Ah oui, quand même !

Évidemment, tu t’en doutes, j’ai pas claqué plus de mille euros comme ça en une fois ni sur une année !

Non, ça s’est passé sur plusieurs années.

Comme ça, ça passe mieux !

Mais à la fin, ça fait quand même une sacrée somme, tu trouves pas ?

Était-ce vraiment nécessaire ?

Bon, y a certains livres que je regrette pas d’avoir achetés !

Par contre, y en a d’autres, je me demande encore pourquoi je les ai achetés.

J’ai dû les ouvrir une ou deux fois pour les refermer aussitôt.

C’est sûr que si je les avais pas achetés, j’aurais plus de thune aujourd’hui dans mon crapaud (laisse Wikipédia, il connait pas ! « Le crapaud », c’est le porte-monnaie en argot).

Et si c’était à refaire…

Avec l’expérience acquise, je sais maintenant pourquoi j’aurais pas dû les acheter.

Au fil des ans, j’ai appris à me connaître et je sais d’avance quels types de livres fonctionnent ou pas avec moi.

J’adore la philo mais quand j’ai besoin de concret, il me faut un livre pratique !

Pas une thèse de linguiste qui m’explique l’évolution de la langue japonaise de l’antiquité à nos jours.

Quoi que…

Nan, je plaisante ! Reviens !

Alors, tout ça pour rien ?

Pourtant, à l’époque, j’étais persuadé d’en avoir besoin pour progresser de ces bouquins qui m’ont servi à rien

Enfin bon, pour moi, c’est trop tard pour pleurer mais c’est pas si grave !

Tu sais pourquoi ?

Parce que le plus important, c’est qu’au final, je parle et je comprends le japonais !

Et ça, c’était mon but !

Mais imagine si finalement, après plus de mille euros dépensés, j’étais toujours pas capable de parler japonais.

Ça serait pas rageant ça, franchement ?

Tout ce temps passé et tout cet argent dépensé en pure perte !

Donc, ça doit rien coûter alors de parler japonais ?

J’ai pas dit ça !

Et même, si j’avais un conseil à te donner, ce serait pas de pas dépenser d’argent pour ton apprentissage du japonais !
(Relis cette phrase si t’as pas bien compris !)

Non, ça, c’est pas possible !
Le gratuit pour tout, c’est une illusion !

Ce que tu ne paies pas en argent, tu le paieras en temps !

Et tu le sais comme moi, quand quelque chose prend trop de temps, on s’en lasse !

Avec à la clé, un gros risque d’abandon pur et simple de ton apprentissage du japonais par évaporation graduelle de la motivation. (C’est pas joliment dit, ça ?)

A toi de voir si le jeu en vaut la chandelle mais franchement, ce serait dommage, tu crois pas ?

Ce qu’il te faut, c’est…

Non, ce qui te faut, c’est d’abord te fixer un objectif solide, difficile mais atteignable et ne pas partir dans tous les sens !

Apprendre le japonais, en soi, ça veut pas dire grand-chose !

Moi, j’apprends toujours le japonais et j’ai commencé dans les années 90

Comment ça je suis pas très doué ?

Mais non, c’est juste qu’il y a toujours quelque chose à apprendre en japonais.

Donc, il te faut un objectif plus concret et en un temps raisonnable !

Parler japonais, ça me paraît assez concret comme objectif !

Qu’est-ce t’en penses ?

Attention, je te parle pas d’être bilingue en 3 mois en bossant 10 minutes par semaine !

Non, ça, c’est pas possible !

Mais avec la bonne méthode et des conseils judicieux aux bons moments, ça devrait pas te coûter un bras et tu pourrais déjà atteindre un niveau intéressant de japonais parlé en plusieurs mois.

Mais c’est pas d’avoir réussi à parler japonais pour le moins cher possible, la récompense !

Imagine…

Tu vois, à chaque fois que je retourne au Japon, je mesure mon avantage par rapport aux touristes de base qui essaient de se faire comprendre en anglais.

Je dis pas que je comprends tout, tout de suite et à chaque fois !

Mais quand je comprends pas quelque chose, je sais dire ce que je comprends pas !

Et rien ne m’empêche de demander à un habitant du quartier où manger les meilleurs ラーメン (« Ramen ») du coin, quel est le type de bouillon utilisé, si on peut choisir sa concentration et la cuisson des nouilles.

Bref, quand je suis au Japon, moi, je suis détendu !

J‘ai l’impression de bien plus profiter de mon séjour.

Et tu sais comme moi combien ça coûte un voyage au Japon, pas vrai ?

Compte pas, t’as pas assez de bras !

Du coup, ton billet pour le Japon, toi…

tu le prendrais plutôt avant ou après avoir appris à parler japonais ?

Si ça, ça te parle, et si tu veux plus de détails, des conseils, des infos, des tests, des nouvelles de mes projets en cours en rapport avec l’apprentissage du japonais que tu ne verras pas ni sur ma page Facebook « Japonais Naturel« , ni sur mon blog « Japonais Naturel », alors inscris-toi à « Mes Contacts Privés » !

Allez, à tout de suite !

Gilles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*